SL – Le voyage improbable

janvier 11, 2008

The White Room – Second Sweden – Butterfly Laa – Jesper Prinz

Filed under: Arts — N°6 @ 11:57
Tags: ,

J’avais l’intention de parler de Susi Spicoli et de son drive in, mais je n’ai pu la rencontrer ces temps derniers. Alors ça attendra. Et justement, en attendant, une aute expo, ou plutôt une annonce originale ; celle de la création d’un livre à partir de photos prises depuis deux ans dans Second Life. Son titre serait the White Room (sous réserve, ce n’est pas clair, mais c’est du moins le nom de la galerie sur AKH).

Répondant à l’invitation de Lukas Mensing, le boss de Lauk’s Nest, je me suis donc propulsé avatarement parlant jusqu’à Second Sweden où se tenait le vernissage. J’avais déjà pris des clichés de ce lieu construit par Johan Howard et qui m’avait intéressé. Je n’en dirai pas plus vu que toute la doc concernant Johan est en suédois, langue que je ne pratique pas du tout.

08-01-10-white-room.jpg

Je n’ai donc pas lu le bouquin . Il s’agit d’un travail de Butterfly Laa et Jesper Prinz, à partir d’environ 8.000 photos et ayant pour but affiché de montrer la beauté de SL. Comme je l’ai déjà souligné, la majeure partie des oeuvres présentées dans SL proviennent de la rl, d’où mon constant intérêt pour tout ce qui est conçu en interne. Et puis, il serait tout de même curieux de passer du temps dans dans des lieux que l’on trouverait insignifiants voire carrément laids (surtout lorsque l’on a participé à leur construction).

08-01-10-white-room-2.jpg

Pas mal de monde pour cette présentation. Ce genre de réalisation entraînera-t-il un renouveau dans le domaine artistique de SL, comme semble le penser Lukas Mensing ? On peut le souhaiter car il me paraît important d’apporter la preuve qu’un univers virtuel peut constituer un véritable outil de création et est réellement porteur d’une originalité ou pas.

On peut voir un grand nombre de photos dans une galerie sur AKH.

08-01-10-white-room-3.jpg

The White room est une galerie d’art et aussi un livre en préparation, mais d’abord le résultat d’une heureuse collaboration entre Jasper Prinz et Butterfly Laa (ils le revendiquent 🙂) deux suédois qui se sont connus sur SL fin 2006.

Elle, peintre et ayant déjà réalisé des ouvrages et lui avec une expérience dans le management, ils ont décidé de mettre leurs talents en commun afin d’élaborer, à partir de leur immersion dans Second Life, une travail à la fois esthétique, historique, social et psychologique. Concernant le livre qui devrait sortir cette année, il s’agit de réaliser un produit dans la rl, mais basé sur un regard et une démarche de l’intérieur et non plus en considérant le petit peuple de Second Life comme un objet posé sous le microscope d’un entomologiste.

Quand Jasper Prinz affirme qu’il veut « essayer de capturer l’essence de SL », il le fait au moyen de centaines d’interviews (entre 5 et 600) parmi lesquelles celles de personnalités qui comptent, mais aussi de newbies, en essayant de comprendre leur évolution au travers de leurs parcours et de leurs sensations, expériences, relations sentimentales, etc.

Viennent s’ajouter les 9000 photographies environ, prises depuis début 2007 et que Butterfly Laa explique rediffuser sans altération par des logiciels de retouche d’image. Un extrait de la note qu’elle m’a fait parvenir décrit assez bien leur état d’esprit et leur démarche

“ He and I have the same interests here, same path, same goals:) We are now writing together about SL and its characters, and our lives in this very lovely, interesting place we call our Second life… We now have combined our interests into one as we grow, love and learn in Second Life. I have been an artist in real life, probably from birth:) have painted many years in acrylics , and love the arts so « SL is my canvas and the camera my brush » the two world styles of art RL/SL, are very much the same, its just me and the way I view things:)…”

Si Jasper Prinz croit bon de préciser qu’il n’est pas l’artiste dans le couple, les discours se rejoignent, preuve que le tandem est un succès en lui-même. En attendant, une adhésion remarquable à un « monde » qui soulève chez beaucoup plus de question qu’il n’apporte en général de réponses. Le dernier mot à Butterfly :

« Ce monde a sa propre essence que j’essaie de capturer dans chaque image présentée dans la galerie ».

Un commentaire »

  1. Merci pour cet excellent article que j’ai lu avec beacoup d’interet…
    je vous mets dans mes favoris donc a tres bientot.
    Cordialement
    Gilles

    Commentaire par Artiste peintre — juillet 16, 2010 @ 5:28 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :