SL – Le voyage improbable

août 19, 2007

Nostalgies

Filed under: Jeux et casinos — N°6 @ 10:09

Je pense qu’il s’agissait d’une des toutes dernières encore en activité, bien planquée en sous-sol mais, hélas, pas encore assez discrète. Avant-hier, elle avait disparu à son tour. Le plus amusant c’est que l’on en trouve toujours à la vente (au prix marqué de 1950 L$ qui plus est, mais on doit pouvoir marchander).

Fin d’une époque. Comme je suis parano, je ne peux m’empêcher de me poser des questions idiotes. La loi, soit… mais les jeux ont disparu avec l’arrivée du chat vocal… alors, question de bande passante ?

roulette.jpg

Ce fameux chat vocal, qui fonctionne très bien par ailleurs, va poser de sérieux problèmes aux francophones qui ne maîtrisent pas l’anglais. Comprendre une conversation c’est autrement plus difficile que de déchiffrer un texte. Il n’est pas certain que ça améliore les possibilités d’échanges inter-communautaires, sauf à se perfectionner fissa dans la langue de Shaekespeare. Rappel à la RL une fois encore.

Question roulettes, je plaisantais. Evidemment, on peut toujours jouer sur SL et perdre sa chemise tous les soirs. Mais on se croirait en pleine prohibition, jamais à l’abri d’une descente d’Incorruptibles d’un nouveau genre. Quelle aventure !

août 14, 2007

Zingos

Filed under: Jeux et casinos — N°6 @ 3:41

Allons-nous voir disparaître définitivement cette famille de jeux (pas franchement intellectuels, je le concède), qui permettait aux nouveaux de se faire un peu d’argent dans des athmosphères assez conviviales. Cadillac et quelques autres ont complètement baissé les bras et vidé leurs machines. D’autres résistent, notamment au travers du groupe SL Freedom Front, composé de tenanciers, de créateurs et de joueurs.

Depuis que j’ai vu à Quoll, sous mon nez, une avatarde gagner puis reperdre consciencieusement 70.000 L$, je suis assez réservé sur les roulettes et quelques autres jeux. On peut se ruiner sur SL, mais c’est dans la RL que l’on fait ses comptes ensuite. Il serait totalement indéfendable, sur un plan moral, de permettre à des interdits de casinos dans la RL de venir s’enfoncer un peu plus sur Second Life, au nom d’une notion de liberté assez hypocrite.

Mais tous les jeux ne présentent pas la même capacité de nuisance. Les Slingos et autres Zingos permettaient à des créatifs d’inventer de nouvelle machines avec des design en constante évolution, pour ne pas parler des scripts. Par ailleurs, si au fil des mois la gestion et la programmation de ces appareils est devenue de plus en plus serrée (les tenanciers ne sont pas des philanthropes) , il restait encore des appareils où l’on ne misait rien ou très peu. C’était tout de même mieux que de camper bêtement durant des heures pour gagner des clopinettes et un peu moins humiliant.

zingos.jpg

Propulsé par WordPress.com.