SL – Le voyage improbable

février 26, 2009

Dashiell Hedayat

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 7:10
Tags:

Chrysler Rose

Rien à voir avec SL ? Ben non, et alors !

octobre 13, 2008

AuraKyo Insoo – Viva la Vida

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 8:48
Tags: , ,

Encore une divine surprise, la performance d’AuraKyo Insoo, Viva la Vida, sur Rezzable. Ce n’est pas sa première réalisation sur SL (je crois savoir qu’il s’agit d’une artiste argentine) Dans  cette profusion jubilatoires de formes, de couleurs et de lumière, on peut se frayer un chemin balisé par des empreintes de mains. C’est interactif et chacun peut participer, selon son humeur, à une compilation de poèmes, pensées, petits secrets… tout en suivant le fil d’une écriture éclatée et empreinte d’humanisme.

mai 2, 2008

Albert Hofmann – le trip le plus long

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 8:21

Albert Hofmann, un des plus vieux camés du monde, vient de calancher à 102 ans. On est tous bien tristes pour lui. Le ciel sait jusqu’à quel âge il aurait vécu s’il ne s’était pas drogué. Que ça nous serve de leçon. C’est vraiment une expérience à méditer !

Une petite minute de silence s’impose et un peu de musique aussi, en hommage… au scientifique.

avril 18, 2008

Pré-historique

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 4:36
Tags: ,

L’activité sur SL a comme une tendance à ressembler à une caricature de la RL et il n’est pas toujours facile de l’aborder de façon positive, surtout lorsque l’on sent à quel point les questions financières, toujours sous-jacentes, peuvent devenir le principal sujet de préoccupation de nombre de locataires de simulateurs.

Second Life est une activité qui coûte cher, essentiellement du fait du nombre restreint d’objets que l’on peut créer au mètre carré. J’ai personnellement testé la configuration à 1024 m2. Hormis des expos de photos ou de peintures, ça ne laisse aucune marge pour une activité autre que celle des services. Et encore, en employant des mega et des sculp prims pour les murs et le mobilier. Aussi est-il tentant de se lancer dans la location d’un sim avec toutes les complications de sous-location que cela sous-entends si l’on ne veut pas assécher son vrai compte en banque. Mais la concurrence est rude et le nombre de résidants bien insuffisant pour permettre de gagner beaucoup d’argent. Quelques uns y sont parvenus, une minorité. C’est ça le système capitaliste, inutile de tenter de l’enrober de considérations culturelles ou ludiques. Il y a ceux qui gagnent et ceux qui perdent jusqu’à leur chemise. Et puis toute la foule des autres qui parviennent vaille que vaille, avec le minimum d’investissement possible, à exercer une activité intéressante. Ce ne sont pas forcément les moins réalistes ni les moins imaginatifs, heureusement. Sinon il n’y aurait plus personne depuis longtemps.

Il n’en reste pas moins vrai que SL peut s’avérer parfois frustrant. Aussi, est-il bon d’aller se promener ailleurs, surtout si le soleil et la chaleur sont au rendez-vous. Par ici, ils n’y sont pas du tout. Une vague de froid semble s’être installée sur l’Europe et ne pas vouloir en décrocher.

C’est donc vers un autre univers que je me suis tourné, celui de mes souvenirs de jeux vidéo d’aventure, ceux des années 80 et 90.

Au passage, j’ai appris que l’inventeur de l’avatar se nommait Ken Williams. Fondateur de Sierra on-line avec Roberta Williams, on lui doit donc d’une certaine façon le fait d’exister en 3D sur SL dans le droit fil de King’s Quest.

Pour ma part, en ayant beaucoup fouillé dans ma mémoire (pas celle de mon ordi de l’époque, passé depuis longtemps à la poubelle, hélas), j’ai retrouvé le nom du premier jeu que j’ai acheté (que nous avons acheté pour être tout à fait exact, ma compagne de l’époque étant à peu près aussi fondue de jeux vidéo que moi-même). Il s’agit de Brataccas de Psygnosis. Un truc absolument d’enfer pour des néophytes et qui tournait sur Atari ST.

Quel rapport avec SL ? Soyons de mauvaise foi. Il y avait des téléports (en forme de bonbonnière), ça beuguait un maximum et c’était interactif (un peu). La comparaison s’arrête là. Je ne suis jamais parvenu à trouver la fin, il n’y en avait peut être pas. Mais y a-t-il davantage une fin dans Second Life ? Et surtout, y a-t-il une troisième vie après Second Life ? Je suis certain que l’idée de perdre tout ce qu’ils ont amassé dans leur inventaire doit donner des cauchemars à d’aucuns.

Voilà ce qui tient sans doute et ce qui rend nos braves résidants si addictifs, l’attachement ! Et on ne dira jamais assez la puissance de l’image dans ce cas précis mais également de façon plus large. Second Life est redoutable car il cumule à la fois la fantasmagorie, la possession et le sentiment d’infinitude. Tout ce que ne pouvaient et ne peuvent toujours pas proposer les jeux d’aventures; Heureusement d’ailleurs, sinon on y serait toujours ! Et vingt ans dans Brataccas… je ne vous dis pas l’état du cerveau !

C’est du gif !

mars 2, 2008

Politique et Conscience vérité Clary – Alpha Oméga Oh – Bretton

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 10:30
Tags:

08-03-02-politique-et-conscience.jpg

Sur Bretton il n’y a pas que désirs d’avenir. Demain, à 21 heures temps réel, se tiendra la première réunion de « Politique et Conscience », un groupe créé par vérité Clary et Alpha Oméga Oh. Ayant eu le plaisir de parler avec vérité, j’ai bien compris qu’il s’agit d’une démarche de réflexion pour citoyens actifs et responsables. Le programme de ce groupe est ambitieux (voir ici le texte qu’ils m’ont fait parvenir).

Exigeants donc, mais pas extrémistes (je me suis renseigné quand même). On leur souhaite beaucoup de monde. Plusieurs espaces de réunion et de débat, dont une arène, devraient permettre dans ce cas des débats musclés et enrichissants comme on les aime.

Sinon, Bretton est toujours un chouette foutoir. Un petit peu à vendre toute cette région.

080303-bretton.jpg

janvier 6, 2008

Second Arts – Oyster Bay – Morris Vig

Filed under: Arts,Uncategorized — N°6 @ 3:42
Tags: , ,

08-01-06-second-arts.jpg

Plusieurs expos pour débuter l’année. J’ai raté le vernissage sur Second Arts (dont j’avais parlé en septembre), mais la visite que j’ai effectuée m’a bien plû. Morris Vig a agrandi l’ancien lieu qui comprend désormais trois niveaux. En plus d’Isolde Flamand et Jazz Calhern, déjà présentes lors de ma dernière visite, on peut y découvrir les photographies inworld de Callipygian Christensen, Raul Crimson, Sun Thunders, Mefo Elcar et Morris Vig.

08-01-06-second-arts-2.jpg

Personnellement, je pense que la photographie à l’intérieur de SL constitue une véritable démarche de recherche. Il n’est pas évident de donner à ces travaux une densité et une pertinence équivalant à ceux effectués dans la réalité. La plupart des oeuvres graphiques exposées dans SL sont des importations.  Et, s’il est possible de « sculpter »en interne, c’est beaucoup plus difficile concernant la peinture. Reste donc la photo. Je n’ai pas encore vu d’expositions dans la RL de travaux provenant de SL. Mais il me semble que cet univers très particulier peut constituer une réelle source d’inspiration. En attendant, les oeuvres présentées sont de plus en plus variées, les formats changent et les styles se confrontent. Je ne dirai pas ici pour qui j’ai un faible, ce n’est pas le but.

Un léger risque à mes yeux, celui de la fascination par rapport au sujet. On n’est pas vraiment dans la nature ici. Et il y a un petit côté démiurge à photographier des fantômes issus de sa propre technologie. Pas une raison pour bouder son plaisir cependant. Et dieu reconnaîtra les siens :).

08-01-06-second-arts-3.jpg

 

08-01-06-second-arts-4.jpg

  Originale cette texture.

août 25, 2007

SLCC – second service

Filed under: Uncategorized — N°6 @ 3:05

Actuellement la seconde convention de Second Life se déroule et, bien entendu, l’accès à Artificial Isle est impossible. Les festivités commençant à 6 h… il valait mieux arriver dans les premiers. La meilleure solution, se rendre directement à Chicago. J’ai le souvenir du 4ème anniversaire de SL, bloqué comme tant d’autres sur une bretelle d’autoroute…

sl-4th-birthday.jpg

Heureusement, j’étais allé faire un peu de repérage dans la matinée, le but de ce blog étant plutôt de signaler et d’explorer SL plus que de faire des dossiers de fond… surtout à partir d’évènements où l’anglais est la langue exclusive. Merci tout de même à Charissa Korvin pour son Hud.

Etonnant que pour la restitution en miroir d’un évènement de cette importance, une simple île ait été mise à contribution. Ce n’est pas demain que l’on verra cinq ou six mille personnes assister au même concert ; dommage.

convention-information.jpg

Une notecard est distribuée par secteur d’intérêt . Ca fait beaucoup de lecture et pas mal de landmarks. En fait, prendre son WE constitue le minimum syndical pour faire le tour de la question en suivant tout ce qu’il est possible de suivre de conférences ou d’activités. Ne pas oublier la bière et les sandwichs.

convention-bussiness-programme.jpg

Une partie du programme, celui concernant le bussiness. A noter que sur SL, le vendredi est un 26. Renseignement pris auprès de lui, il s’agit bien d’une erreur du concepteur.

Demain à 12 h AM il y a une conf où il sera question de RatePoint. Après l’abandon par Linden de l’ancien mode de notation entre avatars (qui rapportait de l’argent, d’où certaines dérives), cette nouvelle façon de s’entre distribuer des bons points et surtout des jugements assez discutables (tant qu’ils restent de bon goût), ne lasse pas de m’interpeller. Bonjour la pression quand vous commencez à entrer dans le jeu et à noter et être noté. A mon avis c’est « choisis ton clan et fais du zèle ». Mais je reste preneur de tout autre interprétation. On peut se procurer le HUD à RatePoint.

convention-accueil.jpg

Pour les proprios d’un terrain, dans l’amphi, on peut se procurer le magnifique petit kiosque à droite sur la photo. Ca fait très branché… d’ailleurs j’en ai pris un.

convention-asie.jpg

Un des principaux utilisateurs des lieux d’exposition. La Promenade venait d’être libérée pour préparer les manifestations… Il ne restait qu’Huthango, une société de développement travaillant en Afrique du Sud.

convention-chapiteau.jpg
Chapiteau, amphithéâtre, scène de concert, salles d’exposition et de conférence… tout semble prévu pour un ensemble de manifestations plus vraies que nature. On regrettera l’absence d’un comité d’accueil. Mais ajouter des hôtesses quand le nombre d’avatars possible est déjà si limité…

Propulsé par WordPress.com.